Déroulement des concours et examens : quelques précisions supplémentaires

       

publié le 28/09/2020

Concours Coronavirus Épreuves Handicap

Voir également : Divers

Voir également dans Hopitalex : Concours

Des recommandations pour le déroulement des concours et examens de la fonction publique en période de crise sanitaire, élaborées avec l'appui de la direction générale de la santé, ont été transmises aux ministères en juin 2020.

Ces recommandations ont été actualisées en septembre 2020 pour tenir compte des évolutions intervenues depuis la parution du décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 ainsi que de la circulaire du Premier ministre du 1er septembre 2020.

Le ministère communique sur les points principaux : les candidats aux concours et examens bénéficient d'une dérogation à l'obligation du port du masque lorsqu'ils sont assis (dès lors que les règles de distanciation sont respectées, rappellent les recommandations ministérielles) et ce, même pour les épreuves orales. Cette dérogation ne bénéficie pas aux membres de jury et instances de sélection. Préalablement à l'entrée des candidats dans la salle et après les opérations de désinfection et d'aération, les copies et brouillons sont placés sur les tables après friction des mains avec une SHA.

La situation particulière des personnes nécessitant une lecture labiale devra être prise en compte ; de même, l'obligation de port du masque ne s'applique pas aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus(article 2, I du décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020). Les mesures prises localement par les préfets pour rendre obligatoire le port du masque dans les lieux ouverts au public ne s'étendent pas aux concours et examens, sauf disposition expresse en ce sens.