Recrutement des assistants médico-administratifs : nouvelles dispositions

       

publié le 22/10/2020

Assistant de régulation médicale Assistant médico-administratif Concours Concours réservé

Voir également : Arrêtés

Voir également dans Hopitalex : Assistants médico-administratifs

Outre le décret du 20 octobre 2020 qui modifie les modalités de recrutement des personnels de catégorie B et ainsi les assistants médico-administratifs, deux arrêtés organisent les épreuves des concours interne et externe pour les AMA et celle de l'entretien du concours réservé pour les AMA de la branche "assistance de régulation médicale".

L'arrêté du 20 octobre 2020 modifiant l'arrêté du 27 septembre 2012 portent principalement sur l'obligation d'être titulaire du diplôme d'assistant de régulation médicale mais l'on notera également qu'un extrait de casier judiciaire (bulletin n° 3) est désormais requis en lieu et place du numéro 2. En effet, le bulletin n°2 du casier judiciaire ne peut être délivré qu'à certaines administrations, pour des motifs déterminés et notamment pour accéder à un emploi en contact avec des mineurs. Quant au bulletin n°3, il peut être demandé par la personne elle-même. Un nouveau programme est présenté en annexe.

L'entretien à caractère professionnel requis pour la branche “assistance de régulation médicale” est modifié.

Pour la branche “secrétariat médical”, le concours interne sur épreuves comporte des épreuves d'admissibilité (2 épreuves écrites) et d'admission. Pour la branche “assistance de régulation médicale”, le concours interne sur titres comporte une phase d'admissibilité sur dossier (sélection, par le jury, à partir du dossier fondé sur la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle) et une épreuve d'entretien à l'admission.

Le second arrêté du 20 octobre 2020 porte plus spécifiquement sur les concours réservés qui peuvent être ouverts jusqu'au 31 décembre 2026. Il détaille ainsi la composition du jury (directeur de l'établissement organisateur du concours ou son représentant, président, fonctionnaire hospitalier de catégorie A désigné par le directeur et praticien hospitalier désigné par le directeur) et les modalités de l'entretien comportant, comme habituellement, une présentation par le candidat et un échange avec le jury. A l'issue de cet entretien, le jury établit par ordre de mérite la liste de classement des candidats définitivement admis. Nul ne peut être admis si la note obtenue à l'entretien est inférieure à 10 sur 20.