L’établissement d’origine peut-il avoir connaissance des motifs liées à une faute de l’agent stagiaire détaché, qui ont justifié sa non titularisation et sa remise à disposition ?